Galerie

Cette église de Benidorm a été construite en hommage au saint patron de la ville, San Jaime.

Les églises reflètent l’histoire de chaque ville : grâce à elles, on peut en savoir plus sur la culture et les coutumes de la Région de Valencia d’il y a des siècles.

À Benidorm, une ville connue pour ses plages et son offre de loisirs, découvrez une église qui a bien des secrets à révéler. Il s’agit de l’église de San Jaime y Santa Ana, située sur la place Castelar, près du mirador, dans les hauteurs de la vieille ville, sur la colline Canfali. Elle a été bâtie au XVIIIe siècle et présente une coupole bleue de style méditerranéen.

L’église a été construite entre 1740 et 1780, à la suite de la découverte de la Virgen del Sufragio, patronne de Benidorm. Sa tour, elle, a été érigée entre 1807 et 1812, avec des rénovations dans les années 90.

Son style architectural néoclassique, avec une base en croix latine, possède une nef centrale et de petites chapelles latérales. L’intérieur abrite un symbole très important pour les croyants de la ville : la chapelle de la Virgen del Sufragio, avec une petite sculpture que l’on a retrouvée dans une barque à la dérive.

En 2012, l’église a acquis un grand orgue qui vous attend dans le chœur. À l’extérieur, vous remarquerez les murs blanchis à la chaux avec des corniches et des moulures en ocre.

Ce monument religieux est au cœur de nombreuses festivités de la ville, des Fiestas Mayores en passant par la Semaine sainte ou les fêtes patronales de Benidorm. Quelle que soit la saison, ne manquez pas la visite d’une église surprenante.