Bien que l’on ne conserve que les restes de la moitié inférieure de cette tour, il s’agit de ruines qui témoignent l’existence d’un réseau de tours de guet dans cette municipalité.