Ermitage de Santa Lucía

Main image

Galerie

L’ermitage de Santa Lucía est un bel exemple des ermitages dits de la Conquête, tant pour son emplacement que pour ses caractéristiques architectoniques. Cet édifice religieux date du XVe siècle et a subi quelques modifications postérieures entre 1708 et 1812. L’édifice d’une seule nef possède une surface rectangulaire élégamment divisée en deux travées par un arc brisé central formé par des pierres de taille et des voussoirs en pierre de tuf, si caractéristique dans la construction des édifices de cette époque. Les contreforts extérieurs unis aux murs construits selon la technique de maçonnerie servent de renforts structurels. Le portail de la façade est formé par un arc en plein cintre en pierres de taille et voussoirs. Un clocher-peigne d’époque postérieure couronne l’ensemble. L’intérieur de l’ermitage a subit de nombreuses transformations, vous pourrez y admirer l’icône récente de sainte Lucie.

Dans un registre plus ancien, seul un calice avec l’icône de sainte Lucie sur sa base datant de la seconde moitié du XVIIe siècle est conservé en ce lieu.

Plus d'informations

Horaire

L’ermitage reste fermé toute l’année, sauf le jour de la célébration de la fête de la Sainte Lucie (13 décembre)