Ermitage de Santa Paula

Main image

Galerie

L'ermitage de Santa Paula de Dénia est un témoignage exceptionnel. Il est fondé sur les ruines d'une ferme ou d'une grange de type andalou et fait partie d'un édifice complexe que forme le monastère.

L'édifice d'une seule nef rectangulaire, légèrement irrégulière, possède deux arcs diaphragme brisés qui divisent la surface en trois travées. Le chevet plat est formé d'arcs diaphragme bâtis en pierres de taille en grès locales qui naissent du sol et de contreforts intérieurs. Dans les travaux de documentation préalables à la restauration, un portail d'accès dans le mur septentrional fut trouvé dans la première travée. Il fut sans aucun doute érigé au début de la construction de l'édifice. L'accès à l'intérieur de l'ermitage se fait actuellement par l'est. Cet accès latéral doit probablement son origine à la circulation et à la connexion avec l'édifice complexe que constitue le monastère, qui devait posséder trois pièces au nord de la nef de l'ermitage. Sa toiture à deux versants devait être soutenue par des poutres entre chaque arc et des modillons en pierre.

Deux documents datant de 1404 attestent de la fondation de Santa Paula, dans lesquels elle est qualifiée « d'église » ou de « monastère », ainsi que de sa construction. L'ermitage fut fondé grâce aux efforts de Caterina Bas. Il s'agissait à l'origine d'un monastère pour femmes. C'était un ermitage qui bénéficiait de bonnes rentes, où le clergé vivait convenablement.

Sa fête a lieu le 26 janvier dans l'ermitage où des chants et des processions sont dédiés à la sainte. Vous pouvez également y acheter des fruits secs et des friandises typiques de la région.

Plus d'informations

Horaire

Fermé, excepté le jour de Sainte Paula (le 26 janvier)