Vieille Ville

Main image

Galerie

La situation actuelle de Villena possède ses origines au château autour duquel fut développé la ville arabe, qui s’étendait autour de l’actuelle église de Santa María, ancienne mosquée, purifiée par les chrétiens après la Reconquista (Reconquête). Le quartier arabe ne possédait pas de murailles et fut clôture lors de la domination chrétienne, vers la moitié du XV siècle. La ville chrétienne surgit près de l’actuelle église de Santiago, et la zone arabe restait comme un faubourg de la ville chrétienne. L’image urbaine de Villena au XVIII siècle est celle d’une ville élargie qui monte par une colline dominée par la tour du château.