Si vous vous demandez quoi voir à Altura, rendez-vous sur la Plaza de San Miguel pour visiter l'église paroissiale de San Miguel Arcángel.

L'église a été achevée à la fin du XVIIIe siècle, plus précisément en 1789. Son dôme s'est effondré un an plus tard et a été reconstruit avec les carreaux bleus et blancs caractéristiques que nous voyons encore aujourd'hui.

Vous trouverez ce temple religieux dans l'espace clos d'Altura, dans sa zone urbaine. Son style est néoclassique et de l'extérieur on distingue quelques contreforts au-dessus des chapelles latérales. En entrant, on trouve un plan à trois nefs divisées en quatre travées. Le toit est voûté en berceau et le dôme est ovale ; comme donnée curieuse, le dôme s'est effondré en 1880 et a été reconstruit 4 ans plus tard.

Les pilastres sont décorés de frises végétales et dans les pendentifs on peut voir des peintures de quatre archanges ; dans les sections de la voûte, il y a des peintures qui représentent les mystères glorieux.

S'il y a quelque chose qui se distingue dans l'intérieur de l'église, c'est le retable de San Miguel du XVe siècle, apporté de la Cartuja de Vall de Crist. Il abrite également un immense orgue du XVIIIe siècle.

Le clocher qui fait partie de l'église est une belle tour hexagonale composée de deux corps et surmontée d'un dôme. Dans son second corps on retrouve 7 cloches et un carrillon vieux de plus de 200 ans.

Visitez cette église néoclassique et admirez les peintures et les images qu'elle conserve dans son intérieur, comme la Virgen de Gracia, patronne de la ville, avec une polychromie du XVe siècle. Et si vous en voulez plus, n'oubliez pas de visiter la Cartuja de Vall de Crist, un ancien monastère chargé d'histoire.