Château d’Enesa

Main image

Galerie

Le château aux multiples noms est un lieu d’une grande importance dans l’histoire de València. Que dites-vous de remonter le temps ?

El Puig de Santa Maria est une destination d’une grande importance : c’est là où Jacques Ier installa ses troupes en attente du bon moment pour assaillir València. Au beau milieu des vergers et au sommet d’une colline, retrouvez le château d’Enesa, un site stratégique lors de la conquête de la València arabe.

Le château d’Enesa se caractérise par ses multiples noms : le château de Jacques Ier, d’El Puig, d’Yubayla et de Cebolla. Cette forteresse pleine d’histoire fut bâtie par les arabes. Plus tard, le Cid la reconstruit en la dotant d’une muraille, donnant vie à la ville autour que l’on connaît aujourd’hui comme el Puig de Santa Maria.

Le château fut édifié en bois et en pierre. Après le Cid, Jacques Ier d’Aragon et d’autres souverains, il tomba à l’abandon, mais on peut toujours découvrir ses ruines. Lors de la visite, vous aurez la possibilité de voir les murailles et les vestiges des tours et autres constructions auxiliaires. Les douves témoignent de sa fonction défensive et protégeaient le château des envahisseurs et des voleurs. Il a été déclaré Bien d’intérêt culturel en 2002.

Découvrez un lieu fascinant marqué par l’histoire.