Temple de Diana (restes du mur)

Main image

Galerie

Un des vestiges les plus anciens gardés par Sagunto, sont les restes du mur connus comme ‘Templo de Diana’ et sont fiers d’êtres le seul bâtiment sauvé lors du siège de la ville par Anibal et les troupes de Cartagho. Le temple se trouve à côté de l’Église de Santa María et n’est conservé qu’un parement fait de grandes pierres taillées, de quinze mètres de longueur et quattre de hauteur. Aux alentours ont été trouvées de nombreuses inscriptions pour rendre hommage à la déesse Diana. Il fut déclaré Monument National en 1963.