Galerie

La tradition établi que la nuit du samedi, les jeunes de la munnicipalité dédient les chansons dîtes ‘los Mayos’ aux jeunes filles, qui devront danser dimanche avec le jeune homme correspondant. Le rituelle se complète avec la benedictino des champs et la répétition des chants, cette fois ci addressés à la Vierge.