Les Algezares d’Aspe

Main image

Galerie

Le Vinalopó parcourt lentement le parage des recorre Algezares d’Aspe avant de verser ses eaux dans la mer méditerranée. C’est justement cette rivière qui est responsable de la richesse géologique, culturelle et naturelle du paysage. Des pentes, des torrents, des fossés et des terrasses abritent des renards, des genettes et des fouines qui vivent en liberté parmis des petits palmiers et des aubépines.
Los Algezares est un parage qui a été occupé depuis la préhistoire jusqu’à de nos jours, et la preuve en est que nous y trouvons un patrimoine très riche, depuis le village islamique fortifié, connu comme le château de la rivière et sa nécropole, ainsi que le gisement romain de Quincoces, le gisement ibérique Alto de Jaime et le Tabayá, avec ses vestiges de l’Age de Bronze.

Les conditions climatiques de Los Algezares ont été propices pour la croissance d’espèces comme le lentisque, l’aubépine et le chêne kermès. Le bosquet de thym est lui aussi incontournable, avec ses arbustes comme la lavande, le thym, le cistus et le romarin, parmi lesquels habitent des fouines, des genettes, des renards, des ermines et des furets, ainsi que plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux en risque d’extinction, comme le busard cendré, le busard des roseaux ou l’aigle de Bonelli. Les parties humides du paysage, comme certains segments de la rivière ou les mares abritent des amphibiens et des reptiles aquatiques particulièrement intéressants.

Plus d'informations

TIPUS

Des endroits