La Costa Blanca : découvrez le paradis en 5 jours

visiter la costa blanca
La Costa Blanca étonne avec ses paysages de rêve, ses criques paradisiaques et des sites naturels qui composent un grand poumon vert. Vous aimeriez connaître ses moindres recoins ? Préparez-vous pour un itinéraire de 5 jours et découvrez les merveilles de la Région de Valencia.

Envie de vivre une expérience 100 % méditerranéenne ? Bienvenue sur la Costa Blanca, un lieu fascinant aux riches coutumes, paysages et à la gastronomie succulente. Si vous préparez un séjour dans la Région de Valencia, nous vous donnons des idées pour une escapade de 5 jours au cœur de la Costa Blanca. 

La Costa Blanca en 5 jours

Jour 1 : Dénia et Jávea

Rien de tel que de découvrir deux destinations très méditerranéennes, séparées par le Parc naturel du Montgó, pour commencer cet itinéraire. Dénia est le chef-lieu de la Marina Alta. C’est une ville cosmopolite et moderne, forte d’une riche histoire. Ne manquez pas l’occasion de visiter son centre historique et son grand château. Du haut de la forteresse, vous aurez la possibilité d’admirer de superbes vues et même des couchers de soleil de rêve. 

Dénia vous propose aussi des plages de sable fin parfaites pour une belle journée au bord de l’eau. Si vous aimez faire du snorkeling et découvrir les trésors des fonds marins, Les Rotes est le site que vous recherchez. Après l’aventure, vous pourrez reprendre des forces en dégustant la délicieuse cuisine locale. Ce n’est pas pour rien que Dénia a été déclarée Ville créative de gastronomie de l’UNESCO

Entre les caps de la Nao et de San Antonio, retrouvez une ville qui brille d’elle-même : Jávea. Elle se compose de trois parties distinctes : la ville, le port et l’Arenal. Dans chacune d’entre elles, vous aurez la chance d’apprécier les marques du temps, l’état d’esprit marin et les plages aux eaux cristallines. 

Jour 2 : Calp, Teulada-Moraira et Altea

 La prochaine étape de votre tour de la Costa Blanca est Teulada/Moraira, une destination qui se caractérise par le fait de posséder deux noyaux urbains, un dans l’arrière-pays et l’autre sur le littoral. 

Ne manquez pas l’occasion de flâner dans la vieille ville de Teulada, avec ses monuments religieux de premier ordre et particulièrement son église de style Renaissance. Au bord de l’eau, Moraira vous surprendra avec ses criques sauvages parfaites pour sentir l’air de la Méditerranée et découvrir des fonds marins passionnants. 

Calp est un autre endroit qui vaut le détour. Vous avez envie de voir une vue inoubliable de la Costa Blanca ? Grimpez au sommet du Peñón de Ifach, l’effort en vaut la peine. C’est une ville qui peut se vanter de ses nombreux attraits, qu’il s’agisse des criques les plus isolées ou du centre historique qui abrite de précieux vestiges du passé. Vous en voulez encore ? Enfourchez un vélo, parcourez Calp dans ses moindres recoins et laissez-vous surprendre par les marais salants ou allez jusqu’aux plages de la Fossa ou la crique Calalga.

Pour conclure cette deuxième journée, quoi de mieux que de faire une parenthèse à Altea, l’un des symboles de la Costa Blanca. Ses maisons blanches, ses coupoles bleues et ses ruelles offrent une grande sensation de paix. Flânez dans la vieille ville, immortalisez chaque instant, contemplez les plus beaux couchers de soleil depuis le mirador ou, pourquoi pas, découvrez Altea en faisant du shopping.

Jour 3 : Benidorm, Callosa d’en Sarrià et el Castell de Guadalest

Pour le troisième jour, nous vous proposons de combiner la campagne et la mer, avec une première halte dans une ville connue pour ses gratte-ciel. Benidorm, avec plus de 300 jours de soleil par an, est idéale pour profiter de ses immenses plages urbaines et de sa riche offre touristique. Bien que la hauteur de ses immeubles attire l’attention, la vieille ville et son passé marin ne manqueront pas de vous surprendre. 

Vous pourrez aussi admirer les magnifiques vues de Benidorm depuis le balcon de la Méditerranée. Une fois que vous aurez parcouru le centre historique, n’hésitez pas à vous baigner et explorer les criques du Tío Ximo et de la Almadrava, ou encore les fameuses plages de Levante et de Poniente. 

Si vous êtes plutôt campagne, la Costa Blanca vous réserve des paysages de rêve à Callosa d’en Sarrià. Visiter cette localité, c’est remonter le temps avec un centre historique qui a préservé une partie de sa structure urbaine médiévale. Les passionnés d’aventure et de nature, eux, auront l’opportunité de se rafraîchir avec une visite aux Fonts de l’Algar ou de profiter d’une belle randonnée au Forat de Bèrnia. Traverser ce grand trou dans la montagne, c’est faire l’expérience de la surprise de vues merveilleuses et d’une grande sensation de paix. 

El Castell de Guadalest, la troisième visite de ce troisième jour est un véritable trésor. Le château perché sur la roche vous souhaitera la bienvenue et vous donnera une idée de la riche histoire qui imprègne les rues du village. C’est une destination célèbre pour la quantité de musées qu’elle abrite, des plus curieux comme le Museo de Microminiaturas en passant par des musées avec des œuvres on ne peut plus originales. 

La nature est aussi la vedette. L’image du réservoir de Guadalest et sa couleur bleu azur hypnotique est digne d’une carte postale. Venez le constater par vous-même. 

Jour 4 : Jijona et Alcoy

Poursuivez votre séjour dans l’arrière-pays avec, d’une part, Jijona, l’une des capitales mondiales d’une très célèbre friandise : le turrón. Et ce n’est pas tout, parcourez cette ville sublime et découvrez son histoire à travers les monuments et les constructions et bâtiments du centre historique. Si vous aimez profiter au maximum de votre journée avec une multitude d’activités, rien de tel que de connaître les sites naturels des environs en faisant de la randonnée. 

Alcoy, d’autre part, est entouré par le Parc naturel de la Sierra de Mariola et celui du Carrascar de la Font Roja. La nature à l’état pur vous attend dans une ville qui se caractérise par ses traditions et sa culture. Ne repartez pas sans avoir goûté à la gastronomie traditionnelle ou assisté aux fêtes locales uniques. Vous rentrerez chez vous avec des souvenirs uniques. 

Jour 5 : Alicante

Pour terminer cet itinéraire sur la Costa Blanca, direction Alicante, une ville gorgée de lumière et de beauté. L’histoire est plus vivante que jamais dans ce bout de Méditerranée. 

Une visite obligatoire est le château de Santa Bárbara, qui vous permet de contempler de fabuleuses vues de la ville. Pour connaître son histoire, nous vous conseillons de faire une visite guidée de la ville et surtout du centre historique. 

Les plages sont parfaites pour se baigner dans la mer Méditerranée. Vous avez le choix entre la plage de San Juan, la Albufereta ou la plage du Postiguet. Quelle que soit l’endroit où vous passiez la journée, vous ne voudrez plus jamais repartir. 

Notre itinéraire sur la Costa Blanca est terminé, mais il y a bien d’autres endroits à découvrir. Il y a toujours de bonnes raisons pour revenir dans la Région de Valencia. Nous vous attendons avec impatience.