Monastère du Corpus Christi

Main image

Galerie

Connu comme le couvent, cet édifice historique fait partie de Llutxent depuis longtemps.
Niché sur le Monte Santo, nommé ainsi à cause du miracle “Milagro de los Corporales” qui eût lieu, selon plusieurs sources historiques, en 1239 pendant la Reconquista. Il gagna une grande importance en devenant un point de référence religieux. C'est actuellement également un point de référence paysagistique et naturel avec la grande pinède qui l'entoure et grâce au caroubier centenaire situé devant lui.

Le couvent fût propriété des dominicains et devint privé aprés le desamortissement de Mendizábal. Actuellement il est propriété de la Députation de Valencia. Construit en 1422 alors que Olf de Próxita donne l'église à la communauté religieuse, la terre pour l'y construire et l'argent pour son entretien, à l'endroit où le Milagro de los Corporales eut lieu. Il gana une grande popularité en devenant Université où a lieu la formation de religieux en Arts et Théologie vers 1475. Au cours des deux siècles suivants le monastère atteint sa splendeur, en devenant un séminaire pour les frères missionnaires en Amérique. Le monastère est un ensemble complexe de bâtiments résultant des extensions exigées par le développement de la vie de couvent et de la vie culturelle de celui-ci et qui correspondent aux styles en vigueur au moment de sa construction.

Au cours de la guerre de Succession, un incendie l'a presque complètement détruit. La grande partie de celui qu'on peut admirer actuellement correspond à la reconstruction faite au dix-huitième siècle. Le cloître carré date du XVIIIe siècle avec cinq arcades soutenues par des pilastres. Ils s'ouvrent sur une galerie avec une tour qui est fermée dans la partie supérieure. Dans la partie occidentale s'ouvre la salle capitulaire. Annexes à ce bloc se trouvent les diverses dépendances dédiées à l'hébergement des novices, sépultures, greniers, cave, cours, etc ..

Le XIXe siècle a été désastreux pour le monastère à cause du désamortissement de Mendizabal et des pillages français et il se convertît finalement en ferme. Après de nombreuses années d'abandon, il revit maintenant une époque de splendeur grâce à l'aide de la Diputation, de la Mairie et d'autres organismes qui tentent de le transformer en un centre culturel de renommée internationale.

Plus d'informations

Horaire

- De martes a viernes, de 9:00 a 14:00 h. - Sábado y domingo, de 10:00 a 14:00 h. - Lunes cerrado